Quelles sont les nouvelles tendances alimentaires ?

L'ère covidienne est la nouvelle normalité. Cette année, la pandémie a influencé les tendances alimentaires et continuera à le faire dans les années à venir. En ces temps de crise, il y a eu un changement considérable dans notre mode de vie ainsi que dans nos habitudes de consommation. Avez-vous connaissance des nouvelles tendances alimentaires ? Si non, continuez la lecture de cet article.

Petites gâteries

En s'adaptant à la nouvelle situation, les consommateurs recherchent de petits moyens d'améliorer leur vie quotidienne. Steak à la moelle des os, café au sirop de potiron et crème fouettée, frites aux truffes. Les économistes l'appellent "l'effet rouge à lèvres" : lorsque les cordons de la bourse se resserrent, nous cherchons des moyens de nous chouchouter sans trop dépenser. La gastronomie est le moment idéal pour s'adonner à ces petits plaisirs de multiples façons.

Retour au confort

Avec l'annulation des fêtes et des célébrations, les consommateurs échangent leurs costumes et leurs paillettes contre des vêtements plus confortables. Nous avons besoin d'être dans des espaces confortables. Cette obsession est présente même lorsqu’on veut manger. En effet, nous voulons profiter de petits déjeuners tranquilles, de soupes apaisantes, etc. Les glucides sont revenus dans le top 10 des tendances alimentaires, tant pour les cuisiniers amateurs que pour les chefs professionnels, qui embrassent également les lasagnes, les sandwiches gourmands et les pizzas.

Réutilisation : règle d'économie dans les tendances alimentaires

Les consommateurs et les entreprises deviennent économes pour des raisons environnementales et des besoins économiques. La culture du jetable est de plus en plus contestée par ses détracteurs, par opposition à la réduction et à la réutilisation. Dans l'hôtellerie, cela se traduit par l'utilisation des excédents pour créer de nouveaux produits. Les consommateurs cuisinent davantage et redécouvrent leur propre garde-manger, donnent une nouvelle vie aux restes du petit déjeuner de la veille et cultivent leurs propres produits.

En somme, la situation engendrée par la COVID-19 à entrainer l’avènement de nouvelles tendances alimentaires dans le monde. Ces tendances relativement nouvelles pour le marché des consommateurs rendent floues certaines idées préétablies.